En ce moment, elle n’écrit plus. Elle stagne et pondère, contemplant le lent processus de dégoût de soi qui finira par en découler. C’est dire qu’à force, elle le connaît bien ce stage là, celui de la dépression. Celui de la haine qu’elle ressent progressivement pour...